L’Amour en verre

Genre : Comédie

Réalisé en 48h avec Claire Poirson lors de la première session du Kino Kabaret International de Bordeaux 2016.
Dialogue passionné entre deux poubelles…

Publicités

La kino et la dernière des Femmes Savantes

Salut !

Petit billet pour les dernières nouvelles. Dimanche dernier avait lieu la dernière Kino Session de la saison. C’était Chez Alriq (c’est une guinguette), et c’était bien sympa. Me concernant, j’ai surtout participé au film de Claire Alkestes (Le Rouge et le vert, que je mettrai en ligne très bientôt), en tant qu’acteur et monteur-étalonneur. Vivement la rentrée !

Par ailleurs, vendredi 1er juillet, le conservatoire de Mérignac donne une représentation en plein air des Femmes Savantes. J’y tiens un tout petit rôle, c’est donc de manière totalement désintéressée que je vous y convie !

L’été arrive, avec lui de nouveaux projets. Nous continuons les répétitions pour la pièce Les ArTistocrates (plus d’infos bientôt). En août, ce sera le tournage de Chantecler. En juillet, je finirai le teaser de « Ça va pas bien« , mais j’ai aussi d’autres projets sous le coude… A suivre !

Bien le bonjour.

Yann

femmes savantes.jpg

Un tournage et une projection !

Salut !

Ce dimanche, j’ai eu un petit rôle dans le pilote d’une websérie médiévale, réalisée par Studios Maniac, avec le groupe de trad’n’roll Les Humeurs Cérébrales, dans le Limousin. Ambiance sur le petit village gaulois d’Esse : je suis un chasseur, je découvre un mouton mort… Mais qui a pu s’acharner sur lui avec une telle sauvagerie mêlée de férocité ?

Kino Session

Par ailleurs, mercredi 20 avril, c’est la prochaine Kino Session ! 20:00, au Krakatoa (Mérignac). Venez y découvrir ma dernière réalisation, « Korrigan Ar Vurev »… ça vend du rêve ! #slogan

Il y aura aussi plein de courts-métrages supers cool (dont le dernier de Claire Alkestes… oui, je suis dedans, et alors ?), des quickies (format 30secondes). Bien sûr, tout sera mis en ligne ensuite !

On se voit mercredi ?

Yann

RIP

Genre : Comédie


Réalisé par Claire Poirson, pour la Kino Session 47.

Ce film a été sélectionné au Off du Festival du film francophone d’Angoulême 2016.